Polynésie, Hollywood swinging!

Nous débarquons sur l’île de Tahiti à 1h30 du mat et nous passons donc la nuit à l’aéroport! Manon et Sinoun squatterons les banquettes d’un resto snack, elles seront d’ailleurs les seules à ne pas se faire virer! Il n’avait pas l’air de rigoler le golgoth avec ses tatouages…Merci Manon!! Qui réveillerait une petite fille qui dort si profondément?? Avec mon Lulu, on squattera le grand écran qui rediffusera en boucle une course de pirogue, jusqu’au petit matin.

IMG_6641

Beni vient gentiment nous chercher à l’aéroport, une top adresse pour Papeete ce Faré suisse. Les routes, la signalisation nous rappellent la France, sauf que sur le boulevard Pomaré, une 2 fois 3 voies – l’équivalent de notre périph, toutes les voitures s’arrêtent d’un même concert avec les warning pour laisser passer les piétons. Je trouve que la façon de se comporter sur la route traduit souvent le respect et la considération de son prochain et cela se vérifiera. Les polynésiens sont hyper sympas.

FullSizeRender

La Polynésie regroupe 5 archipels et 118 îles et couvre un territoire aussi grand que l’Europe!

FullSizeRender

Tahiti est la plus grande des îles et la plus urbanisée, environ 200.000 habitants.  Nous n’y resterons pas longtemps, juste le temps de visiter le musée de la perle. Nous y apprendrons qu’une perle de nacre se forme grâce à un corps étranger à l’intérieur de l’huitre. La Polynésie en est le principal producteur, notamment aux Iles Gambier avec l’exploitation de fermes perlières dont les greffeurs, principalement chinois, introduisent avec une précision chirurgicale une petite bille qui deviendra au bout de deux ans une perle dont la valeur dépendra de sa taille, de sa forme, de sa brillance et de sa couleur.

FullSizeRender

FullSizeRender

Nous nous envolons pour Maupiti, la plus petite des Iles Sous le Vent, le tour de l’île fait 9km, l’île est préservée, aucun hôtel. L’aéroport est minuscule, c’est un comptoir en bois abrité et une piste unique qui ne laisse pas le droit à l’erreur!

FullSizeRender

Coco, qui casse les noix de coco à main nue, vient nous chercher en bateau et nous dépose à notre pension. Nous mettons les pieds dans ce lagon aux eaux turquoises, presque transparentes, la plage est de sable blanc, l’île ne paraît pas habitée. Nous sommes tous les quatre ébahis par ce spectacle.

DCIM100GOPRO

Le lendemain, nous prenons un paddle avec Lucas pour aller rejoindre le motu en face, petit îlot avec une végétation tropicale et qui se trouve à 500 mètres, nous pourrions presque y aller en marchant (la profondeur de l’eau ne dépasse pas 1,50m). Pendant que Sinoun gravira le Belvédère, le plus haut point de l’île, en mode trekking, nous apercevrons deux raies léopard puis deux requins qui auront fait monter légèrement nos pulsations cardiaques bien que ces derniers soient sans danger.

IMG_6692

FullSizeRender

Ces deux jours à Maupiti seront trop courts! Mais il est temps de rejoindre nos amis Christine et Mathieu et leurs deux enfants Zoé et Olivier pour une croisière d’une semaine sur un catamaran! Yihaaaa!!

FullSizeRender

Le temps des retrouvailles un 1er avril et après un court briefing avec un récap des conditions météo, c’est décidé, cela sera Tahaa, Bora-Bora et Raiatea!

IMG_6797

FullSizeRender

Au bout de 10 minutes, nous traversons une grosse averse,  probablement pour baptiser le bateau car cela sera la seule des 7 jours.

FullSizeRender

Cette semaine restera un moment fort de notre voyage grâce à Matthieu (Captain Calbut) notre skipper, Christine commandante en chef, Oliv captain de l’annexe et Zoé qui aura réussi à combler les 10 heures de discussions quotidiennes dont a besoin le Lulu.

DCIM100GOPRO

Nous nous souviendrons de la Vanilleraie sur l’île de Tahaa, des fabuleux jardins de coraux, du Bloody Mary et des succulents thazard, perroquet et thon blanc, du retour en pleine nuit à 8 sur notre petit zodiac, slalomant entre les coraux et nous demandant si nous allions arriver en un seul morceau sur le bateau, du stop pour rejoindre le centre ville de Bora Bora,

FullSizeRender

IMG_7043

des requins  près de la barrière de corail, de notre quête inachevée de la raie manta, des traversées en pleine mer pour rejoindre les îles,

IMG_7334

des parties endiablées de Uno et d’ascenseur, des enfants se relayant pour faire la vaisselle à l’eau de mer et préparant notre café tous les matins, ah non ça je l’ai peut être rêvé…,

FullSizeRender

des sorties snorkling toujours aussi colorées, de l’expédition jusqu’aux canons de l’opération Bobcat, du jas de la turlutte, de la danse des dauphins et des franches rigolades sur le bateau!

IMG_7335

DCIM100GOPRO

Tout juste le temps de nous quitter et nous sautons dans un bateau avec mon lulu pour un bapteme de plongée, en longeant la barrière de corail près de l’une des passes de Raiatea, observant furtivement un requin, une sole tropicale et une faune sous marine superbe.

DCIM100GOPRO

Hollywood, Hollywood swinging!

FullSizeRender

Errol

One thought on “Polynésie, Hollywood swinging!

  1. Celine RENAUD 1 June 2017 / 22 h 41 min

    Magnifique !!!!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s