Sydneyyyy, on déménage!

De tout notre périple, s’il y a bien une ville où nous nous serions bien installés tous les deux, c’est Sydney. Le climat est super sympa, 300 jours de soleil par an en moyenne et on le ressent sur le moral des Sydneysiders qui n’est pas en berne. Ils sont souriants, avenants, joviaux.

La ville a l’air de bien bouger et en même temps on peut se ressourcer assez facilement. On ne s’est pas du tout senti oppressé comme on peut facilement l’être dans de grandes villes comme Bangkok, New York ou même Paris ! C’est une ville que l’on a trouvé vivante, énergisante, sympa, proche de la nature, avec de belles ondes bien positives. 

FullSizeRender

C’est cliché mais on a bien retrouvé la beach attitude. On a croisé les gens qui partaient au travail tôt le matin le sourire aux lèvres, pendant le foot entre midi et deux, en joggant dans le port et le soir en sortant du boulot. Le sport est là partout, au coin d’une rue. On a juste envie d’être sain. Ici, on ne se dévisage pas mais l’autre existe à travers un regard bienveillant. Tout du moins en apparence et ça nous va. 

IMG_8799

Nous y passerons 5 merveilleux jours. C’était trop court et ça nous a donné l’envie de voyager en Australie un peu plus longuement.

Il faut savoir que le logement est hors de prix à Sydney. Nous séjournions dans une auberge de jeunesse au top, super bon plan: the village kings cross qui se situe dans un quartier avec de nombreux bars, restaurants et tout près du centre ville. L’ambiance était bon enfant et nous y avons fait de chouettes rencontres; Benjamin, un jeune marseillais venu visiter l’Australie après ses études tout en travaillant grâce au working holiday visa. Il sera d’ailleurs un babysitter hors pair lors de notre sortie avec Paul et Jesper dans un bar du quartier où nous dégusterons de succulents cocktails fins et originaux; Paul, notre ami australien, drôle, sensible, toujours tiré à quatre épingles, d’une incroyable gentillesse venant de commencer son travail à Sydney; Jesper jeune médecin suédois profitant d’un colloque en Australie  afin de voyager 2 semaines avec sa femme le rejoignant incessamment.

FullSizeRender

Nous adorons voyager dans les auberges de jeunesse quand nous ne passons pas par airbnb ou couchsurfing. C’est ultra économique, nous y faisons toujours des rencontres très sympas et les enfants ont un coin livre, télé, billard, babyfoot qui les occupent bien. Elles sont aussi souvent très bien placées. 

FullSizeRender

Notre premier jour sera ponctué par un repérage des lieux. L’architecture de Sydney est assez hétéroclite mais c’est réussi. Maisons victoriennes côtoient des bâtiments gothiques et de belles tours contemporaines. Nous nous baladerons dans le quartier de Circular Quay dont nous pouvons jouir d’une vue imprenable sur Sydney, sur l’opéra et sur le Harbour bridge.

FullSizeRender

 Nous observerons des arbres magnifiques dans le jardin botanique et d’énormes chauves-souris à la nuit tombante.

IMG_8928

IMG_8876

Nous nous attarderons sur l’opéra qui est époustouflant. Il est déjà très beau en photo mais même cela ne lui rend pas justice. Un sublime et colossal bateau à la mer qui n’a pas pris une ride.

En 1957, un jeune architecte danois Jorn Utzon, inconnu de 37 ans, a été choisi pour un projet architectural d’envergure. On n’avait jamais construit pareille toiture et personne ne savait si c’était même techniquement faisable.  Un des ingénieurs en chef déclarera plus tard que si l’on avait pu se douter du défi que le projet représentait, il n’aurait jamais reçu le feu vert.  Cinq ans ont été nécessaire rien que pour élaborer les principes nécessaires à la construction, et près de 15 ans pour achever le bâtiment, qui coûta 14 fois le budget initial.

Mais au final, le bâtiment est un chef d’oeuvre, un vrai symbole pour la ville et le pays tout entier. 

IMG_8802

FullSizeRender

C’est décidé, nous irons voir un ballet demain et nous avons de la chance car ils passent Casse-noisette de Tchaikovksi. Manon “adorera ce dessin animé”:)

IMG_8998

La galerie d’art de Nouvelle Galles du Sud nous permettra d’apprécier l’art aborigène et d’en savoir davantage sur ce peuple et son histoire. 

IMG_8875

IMG_8927

IMG_8865

Nous ne pouvions décemment pas aller à Sydney sans aller à la plage. Manly beach ce sera. Nous prenons donc le ferry qui constitue en soi une chouette balade à lui tout seul. Nous marcherons sur la côte et flânerons sur la plage. En rentrant, nous nous perdrons dans le quartier des rocks, le plus ancien quartier de Sydney. 

FullSizeRender

Nous aurons aussi la chance de visiter le musée d’art contemporain où nous ferons une belle découverte française, Kader Attia dont l’art dépeint la difficulté à vivre entre les cultures occidentale et orientale, et l’islam comme repli communautaire.

FullSizeRender

FullSizeRender

Les enfants s’éclateront au  Powerhouse museum où ils expérimenteront des tas de processus physiques de manière ludique et auront notamment un aperçu de la vie en apesanteur! Super musée. 

Enfin, Errol s’essaiera au surf à la cultissime Bondy beach ! La classe! Il ne lui manque plus que la perruque blonde peroxydée! 

IMG_9026

IMG_9056

Nous sommes maintenant remontés à bloc pour nos 3 prochains mois en Asie du Sud Est. Yeeeeeees ! 

Sydney from Errol Iaich on Vimeo.

On vous bisoute! 

Sinoun 

2 thoughts on “Sydneyyyy, on déménage!

  1. Celine RENAUD 26 June 2017 / 14 h 01 min

    Que de souvenirs….!!!! gros bisous

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s