Pèlerinage en Terre Sainte

“L’avenir est la seule transcendance des hommes sans Dieu.” Albert Camus

“Dire qu’il n’y a pas de société sans communion, cela ne prouve pas que toute communion suppose la croyance en un Dieu transcendant, personnel et créateur. On peut communier dans autre chose qu’une religion.” André Comte Sponville .

Imprégnée par le bouddhisme depuis ma plus tendre enfance, la communion a toujours été une évidence pour moi. En revanche, le dieu créateur, une réelle énigme.En tous les cas, mon voyage en Jordanie aura été transcendant et je l’avoue aura suscité le questionnement .

Quel fabuleux pays ! Quelle richesse!

Nous commençons notre découverte par la capitale Amman qui n’est pas particulièrement belle mais il y règne une certaine douceur de vivre . On y respire : la ville n’est pas haute et s’étend sur de jolies collines brunâtres. Au sommet d’une colline se dresse la citadelle avec les piliers du temple romain d’Hercule et son palais avec son grand dôme (VIII eme siècle )

La ville a abrité plusieurs civilisations comme les Ammonites, les Assyriens, les Perses, les Grecs, les Romains, les Byzantins puis différents dynasties musulmanes. Un passé impressionnant!

Construit à flanc d’une autre colline du centre-ville, le théâtre romain est un amphithéâtre en pierre du IIe siècle. Tout en haut, le panorama sur Amman est très chouette.

Direction la cité gréco-romaine de Jerash (IV siècles avant Jesus Christ). Que dire : Un bijou

Je reste bouche bée face à l’appel à la prière dans ce lieu incroyable chargé d’histoire et resté intact. Petit pincement au cœur je ne sais pas pourquoi, je pense à Palmyre .

Nous visitons la forteresse arabe d’Ajlun, construite sur une colline dominant la vallée du Jourdain du temps des croisades ( XII siècle ). On imagine bien ces batailles entre croisés et arabes.

C’est à Madaba, que nous découvrons l’église orthodoxe Saint Georges. Cette eglise est tout simplement incroyable puisqu’elle abrite une carte de la Terre Sainte (la Palestine et Jérusalem) en mosaïque byzantine du VI° siècle. En Jordanie se situent les toutes premières églises du monde.

Nous montons au Mont Nébo, d’où Moïse contempla la Terre Promise avant de mourir. Ca ne vous fait pas penser aux vieux livres de catéchisme? En tous les cas , je suis submergée par l’émotion. Et je me dis aussi qu’une sérieuse piqûre de rappel biblique ne me ferait pas de mal .

Avant la tant attendue Pétra, petit détour par la mer morte où nous flotterons joyeusement recouverts de boue . Ah ça se réchauffe 🙂

Nous sommes à 400 m en dessous du niveau de la mer. Ce qui en fait techniquement le point le plus bas de la terre.

Pétra! Pétra ! Pétra !

Complètement fantasmagorique cette cité ! 6 eme siècle avant JC. Cette riche cité caravanière nabatéenne abrite plus de 800 tombeaux. Plus encore que son architecture, c’est la couleur qui sublime Pétra : entre le pourpre et l’or, chaque grès à sa nuance.

Nous marchons dans une gorge étroite voyons monter l’émotion, qui explose à la découverte du Khazneh (“le Trésor”)

Nous déambulerons dans la cité pendant plusieurs jours

Le soir, nous retrouvons une famille jordanienne qui nous fait découvrir des plats jordaniens. C’est trop bon et en plus nous mangeons avec les doigts, ce qui rend les plats encore plus savoureux….et on joue avec les petits chouchous aussi.

Petite photo kitch que j’affectionne tout particulièrement 🙂

Direction désert du Wadi Rum, encore appelé “Vallée de la Lune” et dont Lawrence d’Arabie disait : “Rum, la merveille… vaste et résonnante…, une voie processionnelle dépassant l’imagination”.

Nous bivoiquons quelques jours avec les bédouins.

Ils chantent divinement bien . On est bien au coin du feu avec un thé à observer les étoiles 🙂

Autant vous dire que ces quelques jours auront été hors du temps.

Puis Passage final par la mer rouge ….Allez j’avoue ne pas m’être baignée … Mes origines cambodgiennes ne me l’ont pas permis

Je suis si heureuse d’encore et toujours vivre ces expériences de voyage avec un œil toujours émerveillé. Apprendre, découvrir, partager …. on ne s’en lasse pas …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s