Mesdames et Messieurs, j’ai le plaisir de vous présenter Le trekking W

Le parc Torres del Paine se situe entre la Cordillère des Andes et la steppe de Patagonie. Nous sommes à l’extrême sud du Chili. C’est ici que je ferai mon premier vrai trekking, l’un des plus beaux au monde. Le trek W. Il tient son nom de son parcours et vous comprendrez aisément pourquoi… Cf en rouge image ci dessous : 

FullSizeRender

Alors, ce trekking seule, j’avais réussi à le négocier avec Errol depuis février 2016. Le but de ce voyage étant de le vivre en famille. Et ce ne fut pas sans leurre, un vrai chemin semé d’embûches. Mais comme toujours, je ne baisse jamais les bras et heureusement ! 

FullSizeRender

Ce trekking est l’un des plus prisé au monde et se réserve plus d’un an à l’avance . Je ne pourrai le planifier car notre long voyage sera sans contraintes et donc sans dates, à une petite exception près: notre croisière polynésienne entre potes. 

FullSizeRender

L’unique moyen de réaliser ce rêve d’aventure en pleine nature sera donc de passer par une agence qui réserve les places de camping à l’avance et qui se fait bien plaisir au passage . Tant pis, soyons fou, c’est le trekking d’une vie. Je paie sans broncher . A Puerto Natales, je me rends dans cette auberge de jeunesse Erratic rock, qui organise le trekking et à cet instant, j’ai honte de mon âge en pénétrant les lieux …. Je suis seule cette fois ci, sans Errol et les enfants, ambiance backpacker ne dépassant pas les 25 ans se reluquant de haut en bas pour aller faire la fête.

Mais qu’est ce qu’elle fout la la vieille, elle s est perdue ? 

Un jeune homme barbu ( comme ils le sont tous d’ailleurs ) me fait un grand sourire réconfortant et je devine qu’il sera mon guide, comme il devine aisément que je ferai partie du groupe . Ca en est presque désobligeant 🙂 Nous prenons une petite bière afin de faire les présentations et il commence à nous expliquer le déroulement de notre expédition. Pablo sera notre porteur de bouffe supplémentaire. Ci-dessous,il fait la pose. 

FullSizeRender

Nous camperons, nous porterons nos tentes ainsi que la bouffe sans compter le reste. Nous monterons et démonterons nos tentes, nous cuisinerons et nous ferons la vaisselle . Et l’on paie une fortune pour cela? Il faut être fou me direz vous . Mais c’est roots et ça me plaît! J’irai au bout de l’expérience trekking backpack. Nous nous entraînons à monter et démonter les tentes non sans peine car les vacances pour nous d’habitude, c’est plutôt maison cossue, hôtels bien douillets et restaurants de choix, voire décapotable. Que voulez vous , on s’embourgeoise avec l’âge. 

FullSizeRender

FullSizeRender

FullSizeRender

FullSizeRender

Je partagerai ma tente avec un parfait inconnu de genre masculin, Ganesh. Sympa le concept ! Mais ça va, il a l air à peu près normal. Il est avenant et se soucie de bien faire. Il est canadien d’origine indienne , il vit au Brésil et sa femme et sa fille habitent en Inde. 

FullSizeRender

Le lendemain, nous rencontrons les deux autres personnes de la team, Mayra et Lia qui voyagent ensemble depuis quelques semaines . Je suis surprise car elles n’ont pas plus de 20 ans et se paient le luxe du trekking organisé ultra cher. Je découvrirai plus tard que leurs parents n’y sont pas pour rien. Mayra voyage seule pendant 4 mois en Argentine afin de renouer avec ses origines. Elle est canadienne. Elle a une pêche d’enfer. Une énergie positive qui rayonne dans tout le parc. Quel sourire, quelle force ! 

Lia quant à elle, voyage pendant 1 an, seule. Elle vient de Miami, et c’est marrant car elle est artiste, elle est dans une quête de la connaissance de soi , elle pratique le yoga , la méditation, elle dessine, elle est très brute et libre, voire sauvage. J’aime toutes ces caractéristiques et pourtant je ne saurais exprimer pour quelles raisons, elle ne me touche pas. Je mets cela sur le compte de sa nationalité que je n’arrive pas à décrypter. 

Elles sont chouettes quand même ces deux nanas.

FullSizeRender

1er jour : Puerto natales – Torres: 23 kms 

Nous commençons notre ascension de 4 heures avec un petit sac à dos jusqu’aux 3 Torres. Nous chantons, nous devinons des énigmes, nous profitons de ce paysage à couper le souffle. Nous faisons plus ample connaissance. Les caranchos nous escortent. Nous ramasserons tous les papiers trouvés sur notre passage ( pas mal à ma grande surprise), nous boirons l’eau fraîche et pure des glaciers ( quel bonheur ). C’est un peu dur physiquement. J’ai mal au dos, aux jambes, je glisse sur les cailloux … Je me sens vieille mais je suis heureuse, proche de cette nature grandiose . 

FullSizeRender

FullSizeRender

IMG_5308

FullSizeRender

Une fois arrivés en haut, nous buvons un bon mate face au mirador et j’aperçois un renard qui vient quémander de la nourriture aux randonneurs tel un petit toutou . Quelle tristesse. 

FullSizeRender

Notre petit guide hollandais nous explique comment les éléments du parc se sont formés. Il y a 12 millions d années, deux plaques se sont percutées provoquant une explosion de magma soulevant la roche supérieure. Ç est ainsi que les 3 tours de granit sont apparues. 

FullSizeRender

Une fois redescendus au campement, nous dînons et j’irai nous chercher un réconfortant: le breuvage divin. Je croiserai Stephanie, Sylvain et leurs deux enfants avec qui ils voyagent pendant 4 mois en Amérique latine . J’ai des baskets et Stéphanie me propose spontanément de prendre ses chaussures de randonnée qu’elle porte.”Le trekking W avec tes chaussures, ce sera la mort!”. “Ah bon?” répond-je naïvement ? Stéphanie et Sylvain sont des randonneurs aguerris de Grenoble. Je refuse dans un premier temps car je ne veux pas contaminer ses chaussures de mes pieds malodorants …. Ils dorment au camping. La nuit porte conseil. Je rêve d’un trekking cauchemardesque cette nuit là où je tombe, je glisse et où cet environnement exceptionnel m’échappe…. J’irai retrouver Stéphanie au petit matin et nous échangerons nos souliers. Nous nous restituerons nos biens à Bariloche puisqu’il s’agit de notre prochaine destination et la leur également. Quelle chance ! 

Stéphanie deviendra ma déesse que je vénérerai presque chaque heure durant ces 4 jours restant ! Car cette expérience inoubliable aurait certainement tourné au cauchemar en basket et probablement à une vaccination à vie des trekking. 

FullSizeRender

2 ème jour : Torres – Camping Italien ( 25kms) 

Je serai subjuguée par l’hétérogénéité paysagère: des montagnes, des glaciers, des vallées, des étangs et de grands lacs. 

FullSizeRender 

FullSizeRender

FullSizeRender

FullSizeRender

FullSizeRender

FullSizeRender

Nous déjeunerons avec une vue imprenable sur le lac Nordernskjold. La terre en face est comme planant dans les airs . Détachée. 

FullSizeRender

FullSizeRender

 

IMG_5359

Les jeunes se baigneront dans les lacs glaciaires ! Quel cran. 

IMG_5386

IMG_5383

J’arrive là haut, là tout de suite , je lâche mon sac, je tends mon téléphone a Ganesh sans un mot. Il appuie sur le petit bouton. Ca donne ça.

IMG_5710

Je suis exténuée et pleine d’endorphine. Je m’assieds et je contemple… 

Koene viendra me réveiller de ce doux rêve . C’est l’heure de monter la tente ! Dur dur ! 

3ème jour : Los cuernos- valle del Francés (28 kms) 

Aujourd’hui, je suis plus sereine et j’embrasse l’effort. Nous traversons des bois et Je rechercherai encore et toujours le petit huemul en voie de disparition pour mon Lulu qui en a fait une fixation mais en vain… 

FullSizeRender

FullSizeRender

FullSizeRender

FullSizeRender

FullSizeRender

FullSizeRender

Ganesh ronflera de plus en plus fort et se réveillera à plusieurs reprises cette nuit là . Il prend ses aises et je deviens moins tolérante avec la fatigue et me surprend à lui donner des coups de coude en pleine nuit . Pauvre Ganesh ! 

4ème jour: Paine Grande – Glacier Grey (19 kms, autrement dit une bagatelle ) 

Ce jour là, nous trouverons la patte d’un lièvre à côté d’une de ses oreille. Charmant!

Avant.

FullSizeRender 

Un puma se ballade sur le territoire . Avec un peu de chance, nous pourrons le croiser. Malheureusement, nous ne découvrirons que ses crottes parsemées sur le chemin. Parfois même assez fraîches. Ç’est assez déroutant. 

Nous dégustons des baies dont l’apple berry qui se présente comme une mini pomme. C’est juteux et rafraîchissant.

Nous arrivons vers 14 heures et je décide de faire du kayak pour le toucher, le sentir ce glacier . Nous l’avons admiré et rêvé pendant de nombreuses heures maintenant. 

FullSizeRender 

FullSizeRender

FullSizeRender

5ème et dernier jour: Glacier Grey- Puerto Natales . (19 kms )

Errol et les enfants commencent à me manquer. 5 jours, c’est bien. Nous retournons à Paine Grande afin de prendre un bateau qui nous emmènera à l’entrée du parc . C’est la tempête . Le terrain est glissant comme une patinoire . Le vent est soudain et violent. La grêle bat son plein. 

FullSizeRender

C’est génial car ç’est le dernier jour et nous aurons vécu l’expérience patagonique en situation extrême mais pas trop longtemps hein ! 

J’aurais droit à une vraie fête de retrouvailles ! Qu’il est bon de se quitter pour se retrouver 🙂 

Il est maintenant clair pour moi que ce trekking ne sera que le début d une longue lignée.Vive les trekking et le camping ! Errol et les enfants, préparez vous ! 

FullSizeRender

Sinoun

4 thoughts on “Mesdames et Messieurs, j’ai le plaisir de vous présenter Le trekking W

  1. Anonymous 1 April 2017 / 15 h 27 min

    Genial, ca donne envie Sinoun!

    Like

  2. franck leveque 4 April 2017 / 17 h 14 min

    Vous me rappelez de bons souvenir: Argentine, Chili, Bolivie,… Profitez et partagez ! Amicalement Franck

    Like

  3. Anonymous 9 April 2017 / 4 h 17 min

    Super Franck ! MErci On profite à fond ! Bisous

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s